Le blog de Victoire


5/10/'17

en commun

Dans le bus vingt-neuf, un père debout tenait sa fille debout non pas par sa petite main, non pas par le col, mais par le berlingot de jus de fruits auquel elle était pleinement arrimée.

Dans le métro ligne six, un homme à béret et carré fleuri (qui lisait Tolstoï) s’excusait auprès de la dame à ses côtés d’occuper bien malgré lui un siège et quart.

Une trottinette quatre roues, laissée libre par son propriétaire, profitait de l’inclinaison des chaussées pour faire des allers-retours dans le couloir central du bus vingt-neuf.

Dans le bus vingt-neuf, une dame sans enfant tenait dans sa main droite, serrée à s’en cailler le sang, une petite poupée. Le nombre d’histoire qu’on peut faire avec ça.

Partager sur Facebook, Twitter & catégorie(s) : Non classé

0

Laisser un commentaire