Le blog de Victoire


15/07/'17

brève première de cet été

Sur une route tournicotante, de nuit. Sur les sièges arrières, dans une voiture sans toit ni fenêtre. Il fait une température de midi. J’ai la tête appuyée sur ses cuisses chaudes, et les jambes étendues qui dépassent de la carrosserie, et des feuilles qui tantôt me chatouillent les pieds, et des mèches de cheveux qui me strient de bandes dorées le ciel noir, qu’il dégage de ses mains, chaudes elles aussi. Nostalgie France passe toujours les mêmes rengaines. Celle-ci nous fait hurler comme quatre loups. De ce que je vois : des branches comme des bras, floutées à cause de la vitesse, et Orion, et Persée, nettes et vives à la course comme à l’arrêt.

 

Partager sur Facebook, Twitter & catégorie(s) : Non classé

1

Un commentaire pour “brève première de cet été”

  1. Merci Victoire, c’est parti pour l’avoir toute la soirée en tête 🙁

Laisser un commentaire