Le blog de Victoire


8/04/'13

4,5

Dans la nuit de mardi à mercredi, à minuit dix-neuf, le cœur sous Montréal s’est mis à battre la chamade. Un séisme de magnitude 4,5 et dix secondes de palpitations hors norme. Engourdie de sommeil entre mes draps, je me suis mise à songer aux origines de cet esclandre, au petit monde sous mon monde qui s’activait à faire frissonner la ville de la sorte. J’ai alors pensé au rythme de mon propre pouls, accéléré, qui sait, par la grandeur des choses que je vis depuis que je suis ici. Je me suis alors égarée à imaginer que les pulsations dans ma poitrine auraient tout aussi bien pu s’infiltrer entre les lattes du plancher de ma chambre bleue pâle, avoir traversé les couches de ciment et de terre jusqu’à atteindre le ventre du Canada. L’espace d’un instant nous aurions eu, le pays et moi, la même sève dans nos veines. Tomber en amour de cet endroit aurait d’un même tenant fait trembler les murs de Montréal et vaciller mes propres fondations.

 

Une illustration de ma Clémence Cassells pour Marcel Collectif illustrant un billet d’humeur en souvenir de mes pérégrinations outre-Atlantique, que vous pourrez retrouver dans la toute dernière édition d’AlphaBeta Magazine !

Partager sur Facebook, Twitter & catégorie(s) : Boîte à histoires

0

Laisser un commentaire